Apprenons à souligner la valeur de l’autre. Dire merci et bravo n’est pas très compliqué mais peut tellement changer une ambiance de travail. C’est l’exercice de QVT auquel se sont attelés Ludovic JAPPONT, Claudia LALLEMAND, Gianni PAYET et Stéphanie TELEGONE


 

Un constat : l’être humain a souvent tendance à s’attarder sur ce qui ne va pas… et n’hésite pas à le faire remarquer… A l’inverse, nous trouvons tous « normal » quand tout va bien. Et cela… nous ne le disons pas forcément !

Dans nos relations avec nos semblables, n’oublions donc jamais quelque chose d’essentiel : féliciter, encourager, remercier reconnaître !

Les volontaires de l’atelier QVT ont donc travaillé sur le si important « Je dis merci et bravo ». Pensons-y effectivement ! Donnons de la reconnaissance et de la considération pour les efforts de l’autre. N’attendons pas que ce soit les responsables qui le fassent. Du salarié à son responsable, du responsable aux membres de son équipe mais aussi entre collègues… la reconnaissance ne va pas dans un seul sens !

Pour commencer, voici le challenge du jour, valable pour chacun de nous : dire un vrai merci ou féliciter au moins une fois quelqu’un de notre environnement et … apprécier sa réaction* !

 

*Le mot d’ordre a été déjà fort bien suivi et a rencontré un franc succès : une note interne du REX de PLF félicitant la contribution des salariés pour la production lors de travaux sur une machine a été très appréciée par son équipe qui a relayé l’information auprès d’autres collègues.